La classique Plein-Air 2018

Horizon Charlevoix récolte 90 000$ lors de sa Classique de Plein-Air, un événement-bénéfice qui invite golfeurs et cyclistes à soutenir la capacité de nos jeunes à bouger au sein de notre région.

Plein+Air+2018.jpeg

C’est le vendredi 31 août, sous un soleil resplendissant, que 135 joueurs ont pris le départ du golf du Manoir Richelieu pour le tournoi annuel présenté par le Massif de Charlevoix. Une demie-douzaine de vaillants cyclistes prenaient de leur côté la route des montagnes pour accomplir une boucle de 100 km, alors qu’un autre petit groupe choisissait un circuit plus modeste de 30 km.

Les participants à cette nouvellement nommée Classique de Plein-Air se sont dirigés en fin de journée à l’hôtel Le Germain Charlevoix pour un cocktail sous forme de vinothèque et un souper banquet dans la salle Multi. La vente de ballons surprise, les encans silencieux et à la criée (dont certains lots ont été doublés devant l’engouement des preneurs) ont permis de bonifier cette journée de levée de fonds pour atteindre la somme considérable de 90,000 $.

L’argent récolté permettra à Horizon Charlevoix de poursuivre sa mission qui consiste à soutenir et favoriser la pratique de sports de plein-air chez les jeunes dans la région de Charlevoix. Ainsi au cours de la dernière année, les clubs de ski de compétition et acrobatique du Massif, le club cycliste de Charlevoix ainsi que le projet Charlevoix sur les planches ont pu bénéficier de l’aide de l’organisme. Par ailleurs, le camp Le Manoir, des projets d’équithérapie au centre du Cheval Enchanteur, des activités de plein-air dans les écoles St-Aubin, Saint-François et Forget ont pu aussi recevoir de l’aide pour des activités spéciales ou de l’achat d’équipement. De plus, de jeunes athlètes prometteurs qui évoluent brillamment dans leur sport ont pu bénéficier de bourses remises par Horizon Charlevoix : Jeanne Desmeules en triathlon, Kellyanne Lahaie en course cross country et William Boudreault en golf.

Enfin, les événements de la Virée Nordique et de l’Ultra Trail Harricana du Canada en poursuivant le développement de leur secteur jeunesse, reçoivent l’aide d’Horizon Charlevoix.

Horizon Charlevoix est un organisme à but non-lucratif dirigé par un conseil d’administration de neuf personnes. Tous les sommes récoltées vont directement à la réalisation de sa mission. Tous les acteurs au sein de l’organisme sont des bénévoles qui sont appuyés dans leur démarche par de nombreux autres sportifs bénévoles, des parents et des gens du milieu.

Pour cette 20e édition, Michaël Grondin, vice-président chez RBC Gestion de patrimoine, agissait comme président d’honneur de l’événement.

Tournoi de golf annuel d'Horizon Charlevoix 2017

La 19e édition du tournoi de golf du Massif rapporte 70,000$ dans les coffres d’Horizon Charlevoix

C’est le vendredi 1er septembre, sous un ciel lourd avec des vents importants, que 153 joueurs ont pris le départ du golf du Manoir Richelieu pour le tournoi annuel du Massif de Charlevoix. Malgré des conditions météorologiques adverses qui laissaient présager l’arrivée prochaine de l’automne, la plupart des joueurs ont terminé leur parcours.

Les participants au tournoi se sont dirigés en fin de journée à l’hôtel Le Germain Charlevoix pour un cocktail offert par cinq agences de vins de Québec et un souper banquet dans la salle Multi. La vente de ballons surprise, les encans à la criée et silencieux ont permis de bonifier cette journée de levée de fonds pour atteindre la somme considérable de 70,000$.

L’argent récolté permettra à Horizon Charlevoix de poursuivre sa mission qui consiste à soutenir et favoriser la pratique de sports de plein-air chez les jeunes dans la région de Charlevoix. Ainsi au cours de la dernière année, les clubs de ski de compétition et acrobatique du Massif, le club cycliste de Charlevoix ainsi que le projet Charlevoix sur les planches ont pu bénéficier de l’aide de l’organisme. Par ailleurs, des projets d’équithérapie au centre du Cheval Enchanteur, des activités de kitesurf pour les jeunes au parcours particulier de Saint-Aubin, des activités de plein-air dans les écoles des Hauts Sommets, Saint-François et Forget ont pu aussi recevoir de l’aide pour des activités spéciales ou de l’achat d’équipement. Aussi, de jeunes athlètes prometteurs qui évoluent brillamment dans leur sport ont pu aussi bénéficier de bourses remises par Horizon Charlevoix : Guillaume Labbé en patinage de vitesse, William Bruneau-Bouchard en ski et Jeanne Desmeules en triathlon.

Enfin, les événements de la Virée Nordique et de l’Ultra Trail Harricana du Canada en poursuivant le développement de leur secteur jeunesse, reçoivent l’aide d’Horizon Charlevoix.

Horizon Charlevoix est un organisme à but non-lucratif dirigé par un conseil d’administration de neuf personnes. Tous les sommes récoltées vont directement à la réalisation de sa mission. Tous les acteurs au sein de l’organisme sont des bénévoles qui sont appuyés dans leur démarche par de nombreux autres sportifs bénévoles, des parents et des gens du milieu. 

Cette année, le tournoi de golf du Massif était placé sous la présidence d’honneur de Claudio Volpato de l’Intendant.

PhotoNB-1.jpg
logo_LINTENDANT+25ans_RGB_6x1-3_72dpi.png

Programme Traction Ado Charlevoix: le « kite » scolaire prend son envol!

Deux enseignants passionnés de cerf volant traction,  Philippe Morin et Richard Lahaie, travaillent depuis près d’un an afin de permettre aux jeunes des écoles secondaires Saint-Pierre et Saint-Aubin de pratiquer ce sport pour le moins enlevant. Leur projet, Traction Ado Charlevoix,  décolle pour de bon en septembre! 

Des futurs candidats du programme sports-études en kite surf à l'école Saint-Pierre.

« C’est un projet commun aux deux écoles. On partage les équipements. Charlevoix est une région parfaite pour le kite! Il y a des plages, du vent, de la neige abondante… L’Isle-aux-Coudres est un terrain de jeu incroyable pour les amateurs de kite », explique Richard Lahaie. Les deux enseignants, qui pratiquent le sport, ont eu envie de le faire connaître à leurs élèves qui n’étaient jusqu’ici qu’une poignée à y avoir goûté. « Plein de gens viennent faire du cerf-volant traction dans la région. Pourquoi pas nos jeunes? On le sent qu’ils ont une curiosité », se sont dit les deux comparses. Jérémy Gravel, qui a commencé à pratiquer le kite en parascolaire, confirme que le sport a la cote. «C'est vraiment un beau sport. Ça aide à développer l'autonomie", commente-t-il.